Théâtre filmé: come-back inespéré pour un art tout en paradoxes

On a redécouvert que filmer du théâtre n’était pas un sacrilège et même qu’il pouvait être un outil exceptionnel. L.U.C.A. ( Last Universal Common Ancestor ) de Hervé Guerrisi et Grégory Carnoli.
On a redécouvert que filmer du théâtre n’était pas un sacrilège et même qu’il pouvait être un outil exceptionnel. L.U.C.A. ( Last Universal Common Ancestor ) de Hervé Guerrisi et Grégory Carnoli. - D.R.

Source de ravages sans fin, le coronavirus provoque chaque jour des effets secondaires inattendus. Parmi les répercussions à ranger du côté des bonnes nouvelles, on trouve notamment l’avènement du théâtre en ligne. Si le théâtre sur petit écran a connu un âge d’or dans les années 60, 70 et 80, il est doucement tombé en désuétude dans les décennies qui ont suivi. Pas tout à fait abandonné en Belgique – ces derniers temps, la RTBF programmait encore quelques spectacles par an, sans grand ramdam promotionnel – disons que le théâtre filmé vivotait dans nos contrées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct