Neil Young élève le confinement au rang d’art

Neil, aux Lokerse Feesten de 2014.
Neil, aux Lokerse Feesten de 2014. - MATHIEU GOLINVAUX

Une fois contraints d’interrompre leurs tournées et de rentrer chez eux, les artistes se sont pratiquement tous lancés, sur leur site ou sur les réseaux sociaux, dans une série de captations live, en direct, #ensembleàlamaison. Cela va de la simple interprétation, via smartphone, de chansons seul(e) au piano ou à la guitare, à plus de sophistication comme la reformation virtuelle d’un groupe en visioconférence (aussi appelée maintenant « skypéro » ou « whatsappéro » musical, quand ce n’est pas héros !).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct