En France, des vieilles fractures et du complotisme

La communication longtemps contradictoire du gouvernement a pu renforcer la défiance à son égard.
La communication longtemps contradictoire du gouvernement a pu renforcer la défiance à son égard. - Photo News.

Des élus de droite (dont le maire de Nice Christian Estrosi) et de gauche (Ségolène Royal) qui réclament la mise à disposition « tout de suite » de la chloroquine sans attendre le résultat des études en cours alors qu’ils ne sont pas médecins. La présidente du RN Marine Le Pen qui trouve « légitime » de se demander si le coronavirus n’a pas intentionnellement échappé à un laboratoire et qui accuse le gouvernement de « mentir tout le temps ». Le mot dièse « IlsSavaient » qui fait florès sur les réseaux sociaux. Le complotisme et le populisme feraient-ils leur lit de l’épidémie ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct