Coronavirus: le secteur des titres-services est toujours livré à lui-même

Le secteur des titres-services emploie environ 140.000 personnes en Belgique et est essentiellement composé de femmes (97
%).
Le secteur des titres-services emploie environ 140.000 personnes en Belgique et est essentiellement composé de femmes (97 %). - Reuters.

C’est une double peine à porter », comme nous le résume l’une d’entre elles.

Obligées pour garantir leur propre sécurité sanitaire, pour s’occuper des enfants, de rester à la maison. Paniquées car leurs revenus, « déjà pas bien élevés en temps normal », seront à la fin du mois, pour la majorité, « insuffisants pour subvenir aux besoins de leur famille ». Alors, certaines, « de plus en plus ces derniers jours », sous la contrainte de leur employeur ou tout simplement parce qu’elles n’ont pas le choix, ont recommencé à dépoussiérer des appartements et des maisons. « Parfois au noir, quand la société est fermée parce que, coronavirus ou pas, les factures, il faut bien les payer… »

Le secteur des titres-services emploie environ 140.000 personnes en Belgique. Il est essentiellement composé de femmes (97 %) qui travaillent aux domiciles de particuliers (90 %) et employées à temps partiel (90 %).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct