Coronavirus: Candidats-vaccins des sociétés pharmaceutiques, effets d’annonce ou vraie promesse?

Coronavirus: Candidats-vaccins des sociétés pharmaceutiques, effets d’annonce ou vraie promesse?
AFP.

Qu’ont en commun Johnson & Johnson, Moderna et Sanofi ? Ces compagnies pharmaceutiques ont toutes annoncé des avancées dans la recherche d’un vaccin au cours des derniers jours. Lundi, Johnson & Johnson a clamé que la phase de test sur des humains de son vaccin expérimental, Ad26 SARS-CoV-2, débuterait d’ici septembre. Il pourrait être prêt à une utilisation d’urgence d’ici le début de l’année prochaine. Le vaccin-candidat utilise la même technologie dont le laboratoire avait fait usage contre Ebola et qui combine le virus d’un rhume ordinaire incapable de se répliquer à des fragments du Covid-19. L’objectif étant de provoquer une réponse immunitaire chez l’humain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct