Carnet de bord d’un urgentiste: «C’est un marathon, il faut des stratégies pour éviter de s’épuiser»

Pr. Alexandre Ghuysen
: «
On ne peut pas reporter indéfiniment sa fatigue.
»
Pr. Alexandre Ghuysen : « On ne peut pas reporter indéfiniment sa fatigue. » - D.R.

Le scan mobile dont je vous parlais ces derniers jours est installé au « village », l’assemblage de conteneurs installés sur un parking du CHU et qui nous sert de poste médical avancé pour lutter contre le virus. Cela fonctionne très bien. Installer un scan au « village » a considérablement réduit la charge de travail pour nos équipes : pouvoir évaluer d’emblée la sévérité des lésions pulmonaires, c’est un « plus ». Et cela a eu un effet particulier : c’est l’imagerie qui est venue aux urgences, avec un radiologue installé au sein même du village, ce qui a un effet humain puissant au niveau du « team building ». Par ailleurs, nous bénéficions désormais de l’aide de confrères de la médecine générale, c’est très chouette.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct