Confiné, le Belge a retrouvé sa vieille copine: la télé

Les Belges regardent en priorité l’info. A doses massives. Les JT cartonnent.
Les Belges regardent en priorité l’info. A doses massives. Les JT cartonnent. - Dominique Duchesnes.

Elle s’encroûtait parfois dans un coin du salon. Elle y règne désormais en maîtresse du temps. Oui, la bonne vieille télé a repris du service, rappelant au passage qu’elle en avait encore sous le capot. Depuis que le smartphone et le streaming jouaient l’incruste à tous les étages du foyer, elle peinait à capter l’attention. Aujourd’hui, la télé linéaire démontre qu’elle peut encore fédérer toutes les générations. Et rythmer religieusement nos vies de confinés.

Même s’il ne durera qu’un instant, le moment est presque historique : la crise sanitaire a réussi à bouleverser les habitudes de consommation des médias du Belge. « On n’a jamais eu autant de communs dénominateurs » justifie Sandrine Gobbesso, directrice de la télévision chez RTL Belgium. « Et la télé, c’est précisément ce qui lie et nous relie pour partager des émotions, tous ensemble, au même moment. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct