Un allongement de l’année académique jusqu’au 10 juillet est «envisageable», selon les syndicats

Un allongement de l’année académique jusqu’au 10 juillet est «envisageable», selon les syndicats
AFP

Le front commun syndical considère qu’un allongement de l’année académique jusqu’au 10 juillet serait « envisageable (…) au vu des circonstances exceptionnelles que nous traversons et de la nécessaire solidarité », avance-t-il jeudi dans un communiqué. Il ne doit toutefois pas s’agir d’une « date à atteindre » mais bien « d’une souplesse laissée aux établissements ».

En raison de la crise sanitaire liée au coronavirus, les cours en présentiel ont été suspendus : jusqu’à la fin du quadrimestre, l’enseignement sera uniquement prodigué à distance dans les universités francophones. Les modalités d’examen doivent être définies par chaque établissement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct