Tension dans la grande distribution: un accord social chez Delhaize

Mercredi, trois Delhaize bruxellois, dont Veeweyde à Anderlecht, étaient restés fermés pour cause de protestation du personnel. Ils sont ouverts en ce jeudi de conclusion de paix sociale chez le Lion.
Mercredi, trois Delhaize bruxellois, dont Veeweyde à Anderlecht, étaient restés fermés pour cause de protestation du personnel. Ils sont ouverts en ce jeudi de conclusion de paix sociale chez le Lion. - Pierre-Yves Thienpont

Le monde de la grande distribution alimentaire est en ébullition sociale. Dans chaque grande enseigne, se négocient en ce moment, avec plus ou moins de tension, des mesures pour améliorer la sécurité du personnel des magasins intégrés et le récompenser pour ses efforts durant la crise du coronavirus. A cet égard, c’était un jeudi matin à suspens chez Delhaize où le personnel était appelé à se prononcer sur les dernières offres émises par la direction mercredi en soirée. Il a finalement donné son feu vert aux syndicats de la grande distribution (Setca, CNE, CGSLB) pour qu’ils signent un accord social avec la direction du Lion. Cette dernière se dit « contente d’avoir trouvé une solution » et de revoir « tous les magasins ouverts aux clients et calmes ». Pour rappel, 4 des 135 supermarchés intégrés avaient fermé ce mercredi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct