Coronavirus: confusion, à Kinsahasa, pour le retour des «Belgo-congolais»

Coronavirus: confusion, à Kinsahasa, pour le retour des «Belgo-congolais»

Dans la nuit de jeudi à vendredi, deux avions affrétés depuis Bruxelles vont ramener des ressortissants belges depuis la République démocratique du Congo ainsi qu’au départ de Kigali et Bujumbura. Ce dernier vol, un avion militaire, sera affrété par le ministère belge de la Défense.

Quant à l’Airbus qui doit aussi rentrer de Kinshasa dans la nuit, il est déjà arrivé mardi soir dans la capitale congolaise d’où, mercredi, il a assuré la liaison avec Lubumbashi. La politique définie par le ministère des Affaires étrangères est claire et n’entend pas établir de passe-droits ou établir de distinction entre les passagers. Ce qui signifie qu’en principe tous les détenteurs d’un passeport belge peuvent s’inscrire sur les listes des passagers.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct