Le coronavirus s’est immiscé dans le menu quotidien des psys

Les psychologues ont dû se mettre aux consultations à distance. Une partie de leur patientèle n’a pas suivi le mouvement.
Les psychologues ont dû se mettre aux consultations à distance. Une partie de leur patientèle n’a pas suivi le mouvement. - Guido Koppes.

Va donc voir un psy ! » Ce classique conseil d’ami tient-il encore en ces temps de confinement ? En toute logique, oui. Les angoisses se nourrissent des informations des plus anxiogènes qui assaillent la population dans les médias et sur les réseaux sociaux. Pourtant, quelques coups de sonde auprès de plusieurs psychothérapeutes donnent une vue contrastée du sujet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct