Comprendre les économies dans les soins de santé

Maggie De Block, ministre de la Santé.
Maggie De Block, ministre de la Santé. - Photo News.

Sous Verhofstadt, c’était 4,5 % puis 2 %. Sous Di Rupo, on est resté à 2 % puis remonté à 3 %. Sous Michel, on a fixé la barre à 1,5 %. De quoi parle-t-on ? De la « norme de croissance » du budget des soins de santé, soit de la décision politique de majorer annuellement ce budget pour, théoriquement, maintenir le service à niveau eu égard à la pression démographique, au vieillissement de la population, à l’augmentation des coûts… Le tout hors indexation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct