Après Belfius, BNP Paribas Fortis retire son dividende

Après Belfius, BNP Paribas Fortis retire son dividende
Photo News

C’est par un communiqué tombé en soirée, ce jeudi, que la première banque du pays, filiale du groupe français BNP Paribas, a annoncé avoir fait volte-face. « Ce jeudi 2 avril, le conseil d’administration de BNP Paribas Fortis a décidé à l’unanimité de renoncer à son intention, précédemment annoncée (…) de proposer à l’assemblée générale des actionnaires la distribution d’un dividende de 3,53 euros par action », écrit la banque verte qui envisageait initialement de faire remonter 1,9 milliards d’euros vers sa maison-mère.

Une décision rapidement saluée par le ministre des Finances, Alexander De Croo, qui avait indiqué qu’il était primordial à ses yeux – mais aussi et surtout aux yeux de la Banque centrale européenne (BCE) – de « garantir l’octroi de crédit et de soutenir l’économie réelle », ceci ayant « la priorité absolue sur l’octroi de dividendes. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct