Mondialisation ou démondialisation? La reconquête démocratique

Mondialisation ou démondialisation? La reconquête démocratique
Belga

L’avenir de la mondialisation divise nos interlocuteurs. L’épidémie a mis en évidence notre grande dépendance au « reste du monde » pour nos approvisionnements en produits stratégiques (comme les principes actifs des médicaments) et pour la poursuite du fonctionnement de nos appareils de production (puisque nos usines s’arrêtent quand les fournisseurs lointains ne produisent plus).

« Il ne faudrait pas en tirer la mauvaise leçon et remettre en cause le libre-échange, prévient André Sapir. Va-t-on nous faire croire que la “démondialisation” arrêtera à l’avenir la propagation des virus ? Va-t-on prétendre sérieusement que les chaînes d’approvisionnement mondiales sont à l’origine de la crise ? Que nous pourrions viser l’autosuffisance ? Nous avons besoin de plus de coopération internationale, pas moins. L’exemple de la recherche médicale, qui transcende les frontières nationales, en est la preuve ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct