Confinement: Fabrice Luchini et sa parenthèse enchantée

Fabrice Luchini partage sa passion des grands auteurs.
Fabrice Luchini partage sa passion des grands auteurs. - D.R.

Comme tous les Français, je suis là à essayer de bouquiner, à essayer de faire ce que je peux, et je me suis dit que, peut-être, je pourrais lire une fable qui parle de confinement… » Il n’a pas besoin de pub, Luchini. Il remplit les théâtres sans effort, de Paris à la province, ranimant avec passion la flamme des grands textes, des grands auteurs. Qu’il évoque les écrivains qui parlent d’argent, converse autour de portraits et auto-portraits signés Baudelaire, Verlaine ou Philippe Lançon, les gens viennent le voir par plaisir pur de son phrasé si singulier, de son génie oratoire, de son humour corrosif, de sa gestuelle unique scandant vers et prose comme nul autre. Avec lui, n’importe quelle phrase devient une aventure.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct