Repenser l’après-coronavirus: pas contents, les citoyens attendent déjà les politiques au tournant

Ceux qui gèrent la crise de manière consciencieuse, telle Sophie Wilmès, devraient toucher une prime de popularité.
Ceux qui gèrent la crise de manière consciencieuse, telle Sophie Wilmès, devraient toucher une prime de popularité. - belga

Super-Sophie Wilmès et son gouvernement disposent désormais de la confiance d’une très large majorité de députés à la Chambre. Ils ont été jusqu’à lui octroyer les pleins pouvoirs pour lutter contre le coronavirus. Dans le même temps, des journaux étrangers nous érigent en exemple à suivre comme le Financial Times. Même les commentateurs habituellement très critiques comme Jan Segers (Het Laatste Nieuws) jugent que la Belgique fonctionne bien. De quoi réconcilier définitivement la population avec les autorités en charge de nous sauver ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct