Coronavirus: l’ACFF fera tout pour préserver ses 650 clubs

Tous les amateurs (comme ici Liégeois et Sérésiens), dames et jeunes attendent désormais la saison 2020-2021. @Sébastien Smets
Tous les amateurs (comme ici Liégeois et Sérésiens), dames et jeunes attendent désormais la saison 2020-2021. @Sébastien Smets

Alors que la Pro League se creuse encore les méninges, l’ACFF (l’Association des clubs francophones) et son pendant néerlandophone, Voetbal Vlaanderen, via la cellule de crise de l’Union belge, ont d’ores et déjà stoppé les frais, l’incertitude étant trop grande. Le football amateur, féminin et les jeunes ont rendez-vous dans quelques mois pour de nouvelles aventures, pour autant que clubs aient les reins suffisamment solides pour tenir le coup. Car si le flou est effacé du point de vue sportif, les trésoreries souffrent. Un premier pas majeur a été effectué avec la suppression des trois dernières tranches des cotisations fédérales. « Pour la Fédération, c’est un manque à gagner de 600.000 euros rien que via les clubs francophones mais ce geste était indispensable. Ce n’est pas le moment de laisser tomber nos 650 clubs », glisse David Delferière, président de l’ACFF.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct