David Clarinval: «On vit une crise comme on n’en a plus connu depuis… 1929»

David Clarinval
: «
On va augmenter de manière considérable le nombre de tests, dans quelques jours, avec 40 à 50.000 personnes testées en 24 heures, pour orienter le déconfinement de manière ciblée et progressive».
David Clarinval : « On va augmenter de manière considérable le nombre de tests, dans quelques jours, avec 40 à 50.000 personnes testées en 24 heures, pour orienter le déconfinement de manière ciblée et progressive». - belga.

Entretien

On vit une crise comme on n’en a plus connu – je n’ose le dire… – depuis l’entre-deux-guerres. L’impact économique de la crise actuelle sera au moins deux fois plus fort que celui de la crise financière de 2008. On atteindra presque le niveau de 1929. Avec, cependant, une grande différence par rapport à 29. Les mesures prises à l’époque avaient accentué la crise. Cette fois, toutes les mesures que nous prenons visent à minimiser l’impact économique et social, afin de favoriser la reprise économique qui suivra la sortie progressive du confinement ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct