Oliver Naesen: «Je veux même bien disputer le Tour des Flandres le jour de Noël s’il le faut»

@Belga
@Belga

À la déprime, Oliver Naesen impose le rire, le bonheur et ce zeste de folie qui en fait un être attachant autant qu’un coureur de talent. Théoriquement, le Flamand d’AG2R aurait dû être l’un des grands favoris du Ronde, ce dimanche. Le Tour des Flandres, il le disputera finalement, virtuellement. Avant, certainement, de suer sur son tracé à l’entraînement. Pour le plaisir, surtout.

Oliver, ce dimanche aurait dû être un jour sacré, celui du Tour des Flandres. Un Ronde que vous allez, tout de même, disputer dans une version virtuelle face à Van Avermaet, Van Aert ou encore Evenepoel, sur les trente-deux derniers kilomètres du monument. Comment appréhendez-vous ce rendez-vous un peu particulier ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct