La Banque nationale ne veut plus de Diego Aquilina à la tête de l’assureur Integrale

Diego Aquilina.
Diego Aquilina. - Dominique Duchesnes.

La Banque nationale (BNB) durcit le ton : après avoir, en février, envoyé un courrier au picrate aux gestionnaires de l’assureur liégeois Integrale, filiale du groupe Nethys, elle vient de retirer leur agrément à trois des administrateurs : Marcel Savoye, Francis Lefèvre et Diego Aquilina. Également CEO de la société, ce dernier est donc aussi sommé d’abandonner, d’ici le 30 avril, la direction de la société. Une excommunication qu’il conteste et qui pourrait faire l’objet d’une bataille devant le Conseil d’Etat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct