Quand une micro-distillerie devient fournisseur des pharmarcies

A la Ferme de Mont-Saint-Jean, la micro-distillerie qui a été inaugurée en 2015 par le groupe John Martin tourne à plein régime... pour tout autre chose.
A la Ferme de Mont-Saint-Jean, la micro-distillerie qui a été inaugurée en 2015 par le groupe John Martin tourne à plein régime... pour tout autre chose. - Roger Milutin.

Reportage

A quelques centaines de mètres du Lion de Waterloo, tout est calme à la Ferme de Mont-Saint-Jean, ce lieu historique qui a notamment servi d’hôpital de campagne pour plus de 6.000 soldats anglais et où a logé le Duc de Wellington lors de la célèbre bataille de 1815. La micro-distillerie qui y a été inaugurée en 2015 par le groupe John Martin tourne pourtant à plein régime… et même plus, cette semaine.

« Le personnel administratif d’une petite dizaine de personnes a été mis en chômage économique il y a quelques jours », explique Edward Martin, le patron. « Avec moi, il n’y a plus qu’un seul employé sur le site, Björn, notre brasseur. Notre chiffre d’affaires a baissé de 40 %. Mais on bosse à 120 %… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct