Le MAD donne carte blanche à Jean-Luc Feixa

Le MAD donne carte blanche à Jean-Luc Feixa
Jean-Luc Feixa

Français, ancien journaliste, installé à Bruxelles depuis 7 ans, Jean-Luc Feixa se promène dans les rues de notre pays et s’arrête devant ces fenêtres où les habitants ont créé de petits mondes miniatures : un Pinocchio solitaire, des flamants roses attendant leur envol, les sept nains partant, évidemment, au boulot, un orchestre de jazz animant la rue, une Néfertiti forcément royale, une famille de pandas qui ne cesse de s’agrandir, une architecture complexe pour écureuil et souriceau, un manifeste ado en forme de skate, une étrange installation où un cervidé en peluche observe une boule à facettes sans voir le Batman tapi derrière le cactus, un peloton filant à toute allure, un homme seul guettant l’avenir entre les lames d’un store vertical…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct