Coronavirus: les Etats-Unis démentent avoir détourné des masques à l’Allemagne

Coronavirus: les Etats-Unis démentent avoir détourné des masques à l’Allemagne

Les États-Unis ont rejeté ce lundi les accusations de Berlin selon lesquelles ils auraient détourné à leur profit quelque 200.000 masques de protection contre le nouveau coronavirus destinés à la police, dénonçant « des campagnes de désinformation » pour susciter des divisions.

« Le gouvernement des États-Unis n’a pris aucune mesure pour détourner les fournitures de masques (de la société) 3M destinées à l’Allemagne et nous n’avions pas connaissance d’une telle cargaison », a affirmé à l’AFP un porte-parole de l’ambassade américaine en Allemagne.

Ce vendredi, les autorités berlinoises ont affirmé qu’une commande de 200.000 masques de protection contre le coronavirus destinés à la police de Berlin avait été « confisquée » à l’aéroport de Bangkok en Thaïlande, soupçonnant une intervention américaine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct