Le soleil complique le confinement, selon une enquête sur ses effets psychologiques

Le soleil complique le confinement, selon une enquête sur ses effets psychologiques

Jour 21. Le confinement commence à peser. Particulièrement chez les plus jeunes, comme le démontre l’enquête réalisée par Vincent Lorant, sociologue de la santé (UCLouvain), auprès de 26.000 Belges (Le Soir de lundi). Ses résultats mettent en lumière les conséquences psychologiques qui découlent de cette période d’isolement contre nature. « Les humains sont des êtres sociaux. Ce confinement représente une situation difficile. Il va à l’encontre de nos penchants sociables. On doit prendre sur nous-mêmes et faire un effort », explique le spécialiste des émotions sociales Bernard Rimé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct