Repenser Bruxelles, en mieux

Repenser Bruxelles, en mieux
Belga.

C’est une autre ville.

Une zone dans laquelle les murs trop étroits et trop pourris n’ont jamais semblé aussi inhabitables. Du béton qui ramène toujours plus à la prison. Une exiguïté qui frise désormais l’insupportabilité. Un bâti sans pitié pour le vide qui aère, le vert qui détend, le calme qui apaise.

Un territoire où le piéton prend désormais toute la place, on lui a même donné la priorité des feux, pour qu’il ne doive pas patienter trop longtemps (quarante secondes gagnées pour traverser la rue Belliard) ni solliciter un passage en pressant sur un bouton devenu suspect. On lui a même libéré des rues, sans motif scolaire, et réservé un Bois, dont il ne doit partager les anneaux qu’avec les cyclistes, les skateurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct