#CultureTogether: l'Atomium
Pierre-Yves Thienpont

#CultureTogether: l'Atomium

Depuis le début du confinement plusieurs milliers d’événements culturels ont déjà dû être annulés ou reportés. Et pour le moment, rien n’indique que la situation puisse s’améliorer rapidement. Par essence, les lieux culturels sont en effet des lieux de rassemblement où les règles de distanciation sanitaire seraient impossibles à respecter.

Pourtant, on le voit chaque semaine dans les pages du Mad, le monde des arts et de la culture ne baisse pas les bras. D’innombrables initiatives sont nées pour permettre à chacun de découvrir chez lui ce qu’il ne peut plus voir au dehors. C’est dans ce cadre qu’a été lancée l’opération #CultureTogether à laquelle Le Soir a décidé de s’associer.

Lancé par les agences Movietown et Be Culture, #CultureTogether ne propose pas d’activités virtuelles, mais invite à découvrir ou redécouvrir l’incroyable variété de la culture made in Belgium. Pour y parvenir, un principe assez simple : chaque jour, un lieu, une institution, une manifestation, un artiste, un festival, une exposition, un événement culturel est mis à l’honneur sur les réseaux sociaux.

« Chaque jour, explique Séverine Provost, directrice de Be Culture, à 20 h 20, nous diffusons sur les pages Facebook et Instagram une vidéo d’un acteur culturel belge (un festival, une expo, un artiste…) qui aurait dû faire l’actu en ce moment. » Cette vidéo est constituée d’une interview que chaque participant filme lui-même, chez lui, en répondant à une série de questions, les mêmes pour tous : qui êtes-vous ? Quelle aurait été votre actu sans ce confinement ? Que proposez-vous d’inédit ? Avez-vous une actualité virtuelle en ce confinement ? Quelle sera la première activité culturelle que vous prévoirez après le confinement ?

Selon les cas et les possibilités, l’interview est enrichie d’illustrations, photos, vidéos fournies par l’artiste, l’institution culturelle ou le festival concerné. « Nous n’inventons rien, précise Séverine Provost, nous ne faisons que donner la parole au secteur. » Et chaque vidéo est sous-titrée en français ou néerlandais, selon la version d’origine.

Une manière de (re)découvrir ces lieux, ces activités dont on entend parfois parler sans trop savoir en quoi cela consiste vraiment. D’accéder aussi à ce qu’ils proposent actuellement sur leur site et les réseaux sociaux. Et de se faire déjà une petite sélection pour ce moment tant attendu où nous pourrons enfin nous rassembler comme avant.

Bonnes découvertes.

Les autres vidéos.

Arnaud Bozzini, directeur des expositions à l’ Atomium

Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    • Clipboard01

      #CultureTogether: le bilan

    0 Commentaire