lesoirimmo

Cali Cavale

<span>Cali</span> Cavale

Il ne faut pas avoir lu le bouquin Cavale ça veut dire s’échapper pour apprécier à sa juste valeur le nouvel album de Cali (même si on vous le recommande fortement, tout comme son prédécesseur Seuls les enfants savent aimer). Car tout n’est qu’enfance et adolescence ici, amours regrettées, temps qui passe, retour sur sa vie et ses « 15 ans », monologues et douceur, fuites en avant et sentiments violents.

Tout n’est qu’amour et émotions vraies sur des notes électros d’une belle modernité, inédites pour un Cali qui vieillit de la plus belle des façons, tel un éternel enfant de Léo Ferré…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct