Et si, pendant ce confinement, on prenait un moment pour revoir les pratiques politiques?

Prendre un moment...
Prendre un moment... - Reuters.

Et si, pendant ce confinement, on prenait un moment ? « Ils » prenaient un moment. Pour repenser l’art politique. Revoir les pratiques. Revenir à l’essentiel. Loin du spectacle des derniers mois.

Prendre un moment pour se dire que gérer l’Etat, ce n’est pas opposer ses citoyens, entre francophones et Flamands, chômeurs et travailleurs, malades et bien portants, riches et pauvres, belges et étrangers. Ce n’est pas se chercher constamment un ennemi, un bouc émissaire. Ce qui n’empêche pas un vivifiant débat idéologique.

Prendre un moment pour se dire qu’assurer le bien-être de tous, ce n’est pas se regarder le nombril, défendre un intérêt personnel ou partisan, mais œuvrer à l’intérêt général.

Prendre un moment pour se dire que les combats de coqs, les guerres d’ego, les invectives, les insultes n’ont jamais contribué à la solution, mais bien à la déconsidération des élus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct