Fil info
«Fleurs de funérailles»: Corinne Hoex

«Fleurs de funérailles»: Corinne Hoex

Corinne Hoex  : «  Le pays lointain »

Il n’y a plus rien à dire.

Te voilà à l’orée de cette forêt

que tu vas traverser.

Seulement écouter

le frottement léger de ton espadrille

dans le sous-bois feutré.

Tu fais signe au revoir.

Le vent dans les pins

t’emporte et tu danses,

danses avec le ciel,

Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Vous désirez lire la suite ?
    1€ le 1er mois
    (sans engagement)
    J'en profite