Anderlecht: une proposition qui passe très mal

@News
@News

Si le principe de solidarité fait plus que jamais sens dans ces moments difficiles, le monde du football lui trouve aujourd’hui ses limites. Le dicton dit que se serrer les coudes est essentiel tant que l’on ne s’écorche pas la peau. Et puis la promiscuité n’est de toute façon pas à l’ordre du jour.

Anderlecht l’a bien compris ce mardi : par la voix de son CEO Karel Van Eetvelt, le club bruxellois a suggéré de redistribuer les recettes issues des qualifications européennes lors des trois prochaines saisons. Et ce afin de réduire l’impact de la crise économique que subit et va encore subir le football belge à cause du coronavirus. « Les clubs qui joueront en Europe doivent faire preuve de solidarité avec les autres clubs », a estimé Van Eetvelt. Une proposition, plutôt une idée, « soutenue » par la direction du Cercle de Bruges -son président Vincent Goemaere pour être précis –, qui voit là une prise de position « courageuse » de la part d’Anderlecht.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct