Un monde en récession

Pierre Wunsch, gouverneur de la BNB.
Pierre Wunsch, gouverneur de la BNB. - Belga.

Evaluer l’impact économique de la crise sanitaire est un exercice de haute voltige. Le degré d’incertitude est élevé. Personne ne sait – et ne peut savoir – combien de temps le confinement devra être maintenu. Ou dans quelle mesure la mise à l’arrêt d’une bonne partie de l’activité affaiblira le tissu économique. De sorte que les prévisionnistes seraient eux aussi, si l’on peut dire, en chômage temporaire.

Il est pourtant nécessaire de tenter d’identifier les conséquences potentielles de la pandémie. Pour une bonne raison : cela permet d’évaluer la pertinence des mesures de soutien socio-économiques prises par les autorités et la nécessité (probable) d’en prendre d’autres.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct