Comment détecter les causes de la perte du goût et de l’odorat

Comment détecter les causes de la perte du goût et de l’odorat

Attablé en cette période de confinement, vous vous apprêtez à déguster un alléchant repas. En humant le contenu de l’assiette que vous dévorez déjà des yeux, soudain, une chose vous interpelle : vous n’en percevez plus l’odeur. Vous souffrez peut-être dans ce cas d’anosmie. Autrement dit, d’une perte de l’odorat.

Identifié comme l’un des symptômes du coronavirus, cette altération du système olfactif peut toutefois survenir dans bien d’autres cas de figure. « La perte de l’odorat apparaît dans une très grande majorité des cas à la suite d’une rhinite virale aiguë. Elle peut aussi se manifester à la suite d’un traumatisme crânien. Nous l’observons par exemple fréquemment chez les cyclistes qui chutent alors qu’ils ne portaient pas de casque.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct