Des logements temporaires gratuits: le geste de plusieurs agences immobilières pour lutter contre le coronavirus

Bruxelles regorge d’appartements vides qui pourraient être réquisitionnés en ces temps difficiles...
Bruxelles regorge d’appartements vides qui pourraient être réquisitionnés en ces temps difficiles... - D.R.

Nous avons tous été frappés par l’histoire de cet infirmier employé en première ligne face au Covid-19 et chassé de chez lui par ses colocataires parce qu’il présentait un danger de contagion. Le personnel soignant (médecins, infirmiers, ambulanciers...) est tout entier confronté au même dilemme : en rentrant chez soi après l’enfer vécu au boulot, le risque existe de contaminer ses proches. Mais alors où dormir ?

Certains agents immobiliers ont décidé d’agir. A tout seigneur tout honneur, le réseau Latour & Petit a été le premier à monter au front pour procurer des logements au personnel soignant. « Deux médecins de Saint-Luc m’ont appelé pour me faire part de leur problème », avoue ainsi Aymeric Francqui, l’un des trois associés à la barre de Latour & Petit. « L’évidence s’imposait : il était temps de mettre nos compétences à profit pour leur venir en aide. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct