lesoirimmo

Quarantine Watch, un exemple de vigie citoyenne qui monte

Le suivi à la culotte des mesures spéciales prises en raison du confinement n’est pas que l’affaire des politiques. Depuis le début du confinement, Yasmina Tobbeche scrute, lit, recoupe et compile de nombreux articles touchant à la question des libertés individuelles sur lesquelles elle tombe. Cette Bruxelloise, qui se présente comme une militante féministe et antiraciste « non encartée », fait partie des citoyens qui se sentent préoccupés par les changements législatifs qui accompagnent les mesures de crise. Rapidement après le début du confinement, soit le 21 mars, elle lance sur Facebook la plateforme de veille baptisée Quarantine Watch , sur laquelle elle republie quotidiennement des articles mais aussi des témoignages qui remontent jusqu’à elle maintenant que la plateforme est suivie par plus de 1.400 personnes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct