Elles ont accouché pendant le confinement: «Cela reste l’une des plus belles choses de la vie»

Pour Amandine Delforge, maman de la petite Aria, les émotions liées à l’accouchement sont restées intactes.
Pour Amandine Delforge, maman de la petite Aria, les émotions liées à l’accouchement sont restées intactes. - D.R.

C’est souvent le moment le plus beau d’une vie. Une symphonie où le bonheur d’une petite tête qui apparaît suffit à faire oublier les heures de souffrance. Un accouchement est un moment rare, parfois angoissant pour celles qui le vivent pour la première fois. Pourtant, alors que chacun s’est claquemuré chez soi et que les hôpitaux sont submergés de gens atteints par le Covid-19 qui viennent y lâcher leur dernier souffle, des enfants naissent et des mères donnent naissance. Ainsi va le cycle de la vie. Les anciennes croyances ne disent-elles pas que là où un enfant naît, un vieillard meurt ? Au milieu de la mort, une aile fait de la résistance : la maternité. Mais comment ces mères vivent-elles leur accouchement en plein marasme ?

La crainte d’accoucher seule

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct