La Commission européenne propose de prolonger jusqu’au 15 mai l’interdiction des «voyages non essentiels» vers l’UE

La Commission européenne propose de prolonger jusqu’au 15 mai l’interdiction des «voyages non essentiels» vers l’UE

La Commission européenne a invité mercredi les États membres à prolonger jusqu’au 15 mai l’interdiction des voyages non essentiels vers l’UE, qui avait été décidée le 17 mars pour un mois en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.

« L’expérience des États membres et d’autres pays exposés à la pandémie montre que les mesures en œuvre pour combattre la propagation du virus requièrent plus que 30 jours pour être efficaces », a indiqué la Commission dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct