Selon le président de l’Eurogroupe: les ministres sont «proches d’un accord»

Selon le président de l’Eurogroupe: les ministres sont «proches d’un accord»
Photo News

Après une première nuit de discussions aussi tendues qu’infructueuses mardi, les ministres européens des Finances s’employaient jeudi à faire plier les Pays-Bas, dont l’inflexibilité empêche un accord sur une réponse économique commune face au coronavirus.

Les contacts bilatéraux se multiplient depuis deux jours, avec la « volonté d’aboutir à un compromis avant la réunion » par visioconférence, initialement programmée à 17 heures, mais qui a déjà été retardée à deux reprises.

Un nouvel échec menacerait l’unité de la zone euro et renverrait la balle aux chefs d’Etat et de gouvernement, qui n’étaient eux-mêmes pas parvenus à s’entendre lors d’un sommet le 26 mars, mettant en évidence une fracture béante entre les pays du Nord et ceux du Sud.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct