Face à la pénurie, les médicaments vétérinaires s’invitent à l’hôpital

Face à la pénurie, les médicaments vétérinaires s’invitent à l’hôpital
Photo News.

Branle-bas de combat à l’Agence fédérale des médicaments (AFMPS), où un groupe d’experts planche sur des solutions pour prévenir les pénuries de produits utilisés par les hôpitaux, dont les stocks se réduisent comme peau de chagrin. Parmi les stratégies utilisées, on peut citer les réquisitions de stocks, la régulation des exportations pour les firmes pharmaceutiques ou encore, comme l’écrivait mercredi La Libre, les substitutions de médicaments par des équivalents utilisés en médecine vétérinaire.

Face au risque de pénurie de Propofol, un puissant hypnotique destiné à faire dormir les patients, l’AFMPS vient de valider l’utilisation du Proposure, un produit équivalent utilisé en médecine vétérinaire pour l’anesthésie des chiens, des chats ou des chevaux. Il s’agit exactement du même produit et du même conditionnement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct