Coronavirus: tous les couples ne sont pas égaux devant le confinement

Sandrine et Benjamin, 40 ans et trois enfants de 6, 8 et 10 ans, ont vu leur quotidien bouleversé depuis quelques semaines mais ont aquis un rythme. Qui semble convenir à tout le monde.
Sandrine et Benjamin, 40 ans et trois enfants de 6, 8 et 10 ans, ont vu leur quotidien bouleversé depuis quelques semaines mais ont aquis un rythme. Qui semble convenir à tout le monde. - D.R.

Enfermer des couples dans un espace plus ou moins confiné, 24h/24h, pendant des semaines sans date de libération connue et observer comment les relations évoluent au fil des jours. Les chercheurs en sciences humaines n’auraient pas osé en rêver. Non seulement, le coronavirus l’a fait, mais la moitié de l’humanité fait partie de l’échantillon. Pour comprendre l’impact de ce confinement sur les couples et les familles, la Faculté de Psychologie de Mons a justement lancé une étude quantitative et qualitative (1). Des ménages sont invités à répondre à un court questionnaire à quatre reprises durant plusieurs semaines pour mettre en lumière leur ressenti, leurs comportements durant cette période inédite.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct