UE: les forces et les faiblesses de l’accord européen sur la solidarité

Le ministre néerlandais des Finances, Wopke Hoekstra, lors d’une vidéoconférence avec ses collègues européens
: un accord au forceps qui n’est pas exempt d’ambiguïtés sur les contours de la solidarité européenne...
Le ministre néerlandais des Finances, Wopke Hoekstra, lors d’une vidéoconférence avec ses collègues européens : un accord au forceps qui n’est pas exempt d’ambiguïtés sur les contours de la solidarité européenne... - EPA

Analyse

Les Pays-Bas remportent la bataille européenne ». « Les Pays-Bas s’inclinent devant la pression allemande ». Ces deux titres de la presse néerlandaise, vendredi matin, résumaient l’ambiguïté de l’accord trouvé la veille entre ministres des Finances européens, à l’Eurogroupe, sur les contours de leur solidarité face au choc du Covid-19. « Il n’y a pas de bon compromis sans bonnes ambiguïtés », a d’ailleurs déclaré le ministre français, Bruno Le Maire, après la réunion par téléconférence.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct