Carnet de bord de l’intensiviste: «Plusieurs patients seront bientôt en état d’être extubés»

Dr Sabrina Joachim
: «
Nous avons eu quinze décès depuis le début de l’épidémie.
»
Dr Sabrina Joachim : « Nous avons eu quinze décès depuis le début de l’épidémie. » - Marc Trippaerts.

À ce jour, du début de l’épidémie jusqu’à cette veille de Pâques, nous n’avons toujours eu qu’un seul patient que nous sommes parvenus à extuber, qui est sorti de sédation sans séquelle aucune et qui, d’ailleurs, est déjà rentré chez lui, à la maison. Et il se porte bien !

Mais nous avons plusieurs patients qui seront bientôt en état d’être extubés. Leurs échanges respiratoires se sont améliorés, ils ont diminué leurs besoins en oxygène, nous avons progressivement diminué les sédatifs et ils sont dans un état de conscience – ils sont conscients, oui, oui – qui devrait permettre bientôt de les extuber. Il est trop tôt pour dire s’ils s’en tireront, eux aussi, sans séquelles. Je pense qu’ils n’en auront pas, mais avant de se prononcer il faudra attendre qu’ils soient extubés et qu’on puisse suivre leur évolution sur les vingt-quatre heures qui vont suivre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct