Rallye: Adrian Fernémont, champion de Belgique, sans sponsor principal

Adrian Fernémont est sans doute le premier d’une longue série à devoir renoncer.
Adrian Fernémont est sans doute le premier d’une longue série à devoir renoncer. - DDr

Le sport automobile est touché et, sans doute, les premières secousses ressenties ne sont pas grand-chose par rapport au séisme que beaucoup prédisent. À l’échelle nationale, on constate déjà que le rallye, la discipline la plus populaire du royaume, est sérieusement ébranlé. Au niveau des épreuves, il n’y a que le Spa Rallye, arrêté par les autorités quelques heures avant son départ, qui a reçu la garantie de se dérouler à la mi-décembre. Si, bien entendu, la situation est redevenue normale d’ici là. Le TAC Rally à Tielt, le Wallonie et le rallye de Bocholt n’auront pas lieu. Quid du rallye d’Ypres, épreuve-phare du calendrier belge qui se déroule traditionnellement fin juin ? À l’heure où des communes flamandes ont annoncé l’annulation des principaux festivals de l’été, la course dans le Westhoek échappera-t-elle aux règles sécuritaires actuelles ? Permettez-nous d’en douter.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct