Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos du pape, de Boris Johnson et des coiffures dangereuses

Boris Johnson, sorti d’hôpital ce dimanche, a remercié notamment «les infirmières qui sont restées à (ses) côtés pendant 48 heures quand tout aurait pu basculer».
Boris Johnson, sorti d’hôpital ce dimanche, a remercié notamment «les infirmières qui sont restées à (ses) côtés pendant 48 heures quand tout aurait pu basculer». - Photo AFP

1. Le chiffre du jour : trois ou quatre semaines

C’est le temps qu’il faudra pour mener à bien le dépistage généralisé dans les maisons de repos, particulièrement exposées à la pandémie, selon le ministre fédéral en charge du matériel médical, Philippe De Backer. Une réunion de coordination avec les Régions aura lieu ce dimanche après-midi afin d’organiser l’opération. « On va utiliser toutes les capacités disponibles du pays mais l’échelle est énorme », a indiqué le ministre. Les laboratoires de biologie clinique agréés dénonçaient pourtant, jeudi dernier, leur mise sur le côté par le gouvernement au profit de firmes industrielles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct