Des mesures pour enrayer le chômage

Quelles réponses l’assurance-chômage peut-elle apporter à la crise du coronavirus ? La question est au centre du dernier numéro de Regards économiques, la revue de l’Institut de recherches économiques et sociales (Ires – UCLouvain).

Le recours possible et très large au chômage temporaire a, soulignent les auteurs, permis d’éviter des licenciements massifs. Néanmoins, écrivent-ils, « s’il apparaît justifié de minimiser les contrôles d’éligibilité à l’entrée, l’absence de remise de justificatif par l’employeur permettant un contrôle a posteriori risque de mener à des abus. En outre, il y a lieu de se préoccuper de certains types de travailleurs qui, sans avoir un statut de salarié, dépendent dans les faits d’un employeur (livreurs, chauffeurs, etc.) ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct