«Loi travail» et éléments de langage

«Loi travail» et éléments de langage
afp

Rupture consommée à gauche comme je l’indiquais ici la semaine dernière.

La cause ou le prétexte en est un projet de loi tendant à flexibiliser le marché du travail.

Je le répète – puisqu’il s’agit de jouer cartes sur table –, ayant été pendant 25 ans créateur et chef d’entreprise, la dérigidification de certaines contraintes sociales me paraît absolument nécessaire dans l’intérêt soit de la survie de certaines entreprises, soit de la création d’emplois. Et c’est pourquoi il y a des aspects de la loi El Khomri qui me paraissent positifs à côté de quelques dispositions, en revanche, aberrantes.

Qu’est-ce que pointent, avant tout, les critiques de gauche de ce projet de loi ? Ils lui reprochent, pour l’essentiel, de répondre à des exigences du patronat et de son organisation professionnelle le Medef.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct