Coronavirus: le KunstenFestivaldesArts annule mais espère rebondir en automne

Dans Pieces of a woman, Kornél Mundruczó et Kata Wéber devaient tisser un huis-clos naturaliste sur la manière dont la pression sociale conditionne notre manière de gérer les expériences traumatisantes. Comme un écho troublant à ce que nous vivons aujourd’hui.
Dans Pieces of a woman, Kornél Mundruczó et Kata Wéber devaient tisser un huis-clos naturaliste sur la manière dont la pression sociale conditionne notre manière de gérer les expériences traumatisantes. Comme un écho troublant à ce que nous vivons aujourd’hui. - Natalia Kabanow

On s’y attendait. Le KunstenFestivaldesArts l’a confirmé : l’édition qui devait débuter le 8 mai est annulée. C’est officiel : le grand rendez-vous bruxellois de la création internationale n’aura pas lieu cette année. Sorte de Babel des arts vivants – les spectacles devaient venir de Chine, du Japon, des Etats-Unis, de Malaisie, d’Iran ou encore d’Italie – le Kunsten déclare forfait.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct