Peut-on faire des courses en couple? «Le Soir» répond à vos questions

Les magasins alimentaires restent évidemment ouverts. Mais plusieurs mesures de précaution ont été mises en place. © AFP
Les magasins alimentaires restent évidemment ouverts. Mais plusieurs mesures de précaution ont été mises en place. © AFP - AFP

Durant toute la période du confinement strict, il est obligatoire de faire ses courses seul au supermarché. Ce qui peut poser problème à certaines personnes : en particulier pour les personnes âgées.

Vos questions

« Puis-je encore conduire mon épouse faire nos courses en voiture », demande Jipitoo dans notre live. L’idée ? « Elle entre seule dans le magasin, je l’attends dans la voiture sur le parking. »

Marie va plus loin et demande si elle et son mari pourraient faire les courses ensemble : « J’aimerais faire une fois de temps en temps les courses avec mon époux au Shopping Anderlecht pour l’aider, puis-je l’accompagner dans notre voiture ? » Elle précise sa question : « Puis-je l’accompagner pour faire les courses au shopping ? Il est âgé et ne s’en sort pas… » dit-elle.

La réponse des autorités

Les magasins alimentaires, on le sait, restent évidemment ouverts. Mais plusieurs mesures de précaution ont été mises en place en raison du coronavirus : obligation du maintien d’une distance de 1,5 m minimum entre les clients (sauf entre un parent et son enfant) ; maximum un client par 10 mètres carrés et les clients ne peuvent y rester que maximum 30 minutes.

« Dans la mesure du possible, les citoyens doivent s’y rendre seuls », insiste le site officiel info-coronavirus.be. Pour cette raison, les grandes surfaces ont mis en place à l’entrée un système de filtrage. Il vise à s’assurer qu’il n’y a qu’un client par caddie et pour garantir une densité de maximum 1 client par 10 m².

Nos réponses à vos questions

1. Réponse à Jipitoo : La réponse à votre question est simple : oui, si vous vivez sous le même toit, vous pouvez accompagner votre épouse en voiture au supermarché. Les déplacements pour les courses alimentaires sont autorisés et vous pouvez être à deux dans le véhicule. La question qui va se poser est : pourriez-vous entrer dans le magasin avec elle ? Plutôt non. Mais nous verrons avec la réponse à Marie ci-dessous que des exceptions sont prévues.

2. Réponse à Marie : Le principe est le même pour tous : il est déconseillé d’effectuer ses courses à plusieurs à l’intérieur du magasin. Mais les autorités précisent « dans la mesure du possible ». Vous nous expliquez que votre mari « est âgé et ne s’en sort pas ». Une certaine flexibilité est prévue par les enseignes pour les personnes âgées ou à mobilité réduite. Nous avons contacté les trois principales enseignes du pays pour nous expliquer jusqu’où va cette flexibilité.

Delhaize | « Nous demandons à nos clients de venir seuls dans la mesure du possible pour limiter le moins possible l’accès à nos magasins », explique Roel Dekelver, le porte-parole de l’enseigne au lion. « Nous sommes cependant flexibles pour les personnes à mobilité réduite qui requièrent l’aide d’un tiers pour faire leurs courses. Cela comprend les couples de personnes âgées qui ont besoin de rester ensemble. Nous donnons la priorité aux seniors chaque jour, entre 8h et 9h du matin. Toutefois, nous constatons que très peu de personnes se rendent dans nos magasins à deux. Il est évidemment possible de venir à deux, avec l’un qui attend dans la voiture et l’autre qui fait les courses. »

Carrefour | « Nous avons donné instruction aux gardes à l’entrée d’appliquer les mesures avec discernement et bon sens », avance Aurélie Gerth, porte-parole de Carrefour Belgique. « Ils peuvent donc laisser entrer les personnes devant être absolument accompagnées, comme c’est le cas pour les jeunes enfants. Notre recommandation reste cependant de venir faire ses courses seul, surtout si on est âgé et donc particulièrement exposé au virus. Il existe des solutions pour se faire livrer à domicile, notamment via l’initiative Covid Solidarity (https ://www.covid-solidarity.org/fr). Mais si des personnes n’ont d’autre choix que de venir ensemble, nous les laissons entrer. Nous donnons priorité toute la journée aux 65 ans et plus, ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite et au personnel soignant. Ils ne doivent pas faire la file. Par ailleurs, il n’y a aucune restriction pour les accompagnants qui attendent à l’extérieur, sur le parking. »

Colruyt | « Nous faisons des exceptions à la règle d’une personne par caddie pour les couples de seniors, les personnes handicapées et les parents seuls », déclare Hanne Poppe, qui parle au nom de Colruyt et des filiales (Bio Planet, Okay). « Pour les seniors, il peut être demandé de prendre un caddie chacun. En fait, tout dépend de la décision du gérant et de la solidarité des clients dans la file d’attente devant le magasin. Nous n’avons pas de système d’accès préférentiel. Nous n’encourageons pas l’entrée à deux personnes car cela fait attendre plus longtemps les autres clients à l’extérieur. Et il n’y a pas de problème à ce que les clients soient attendus dans le parking par un proche. »

« Le Soir » continue de vous accompagner dans cette crise liée à la pandémie de Covid-19. N’hésitez pas à poser toutes vos questions via le bouton « commentaires » ci-dessous. Chaque jour, nous publierons des réponses à une série d’interrogations : confinement, virus, mesures sociales, solidarités… Continuez à nous solliciter.

Cet article réservé aux abonnés
est en accès libre sur Le Soir+
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

     

    Cet article réservé aux abonnés est exceptionnellement en accès libre

    Abonnez-vous maintenant et accédez à l'ensemble des contenus numériques du Soir : les articles exclusifs, les dossiers, les archives, le journal numérique...

    1€
    le 1er mois
    J'en profite
    Déjà abonné?Je me connecte
    Aussi en Consommation