McKinsey reconnaît des erreurs et rembourse 7 millions à Nethys

© Belga.
© Belga.

Il faut reconnaître un véritable talent au consultant international McKinsey : il sait choisir son moment pour communiquer. Ce mercredi à 18h30, à peine quelques minutes après l’annonce de la Première Sophie Wilmès d’une prolongation du confinement jusqu’au 3 mai, la société a envoyé un communiqué qui aurait fait l’effet d’une bombe, hors crise Covid-19.

Pour rappel, McKinsey, fidèle compagnon de route de la société liégeoise Nethys, est pointée du doigt pour avoir fourni des valorisations trop faiblardes de certaines filiales du groupe (Win, Elicio), vendues en douce à François Fornieri et Stéphane Moreau. Des ventes annulées, depuis, dans un grand fracas. La justice a ouvert une enquête, et les bureaux de McKinsey ont été perquisitionnés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct