Passa Porta, Avis à la Population (3): Pérégrination

Passa Porta, Avis à la Population (3): Pérégrination

j’erre dans paris vide

de nos rires de notre frénésie

absent de notre absence

le soleil de printemps

rayonne inutile

déchu de nos flâneries

des baisers des amants

et de leurs mains complices

le long du canal saint-martin

j’erre dans paris

qui ne sait plus nos noms

silencieux de nos rires

et de nos pâles angoisses

le soleil noir et nu

a l’odeur délavée de la faim

dans les yeux d’un enfant de mon île

borgne et sale

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct