Diego Armando Maradona, une question de foi

Diego Armando Maradona, une question de foi
Reuters

Vue de loin, cette histoire pourrait simplement être celle d’un crépuscule : une vieille idole du football arrive au secours d’une équipe modeste et presque condamnée à la relégation. Mais les choses ne sont pas si simples qu’il n’y paraît. Car rien n’est jamais simple lorsque l’on parle de Diego Armando Maradona. Ni lorsqu’il s’agit du Gimnasia y Esgrima, le plus ancien club du continent américain, dont l’histoire regorge de légendes mais dont la vitrine peine à se remplir de trophées. Peut-être le stade del Bosque à Buenos Aires, jardin de Maradona et du Gimnasia, renferme-t-il un peu de cette énergie sans laquelle l’Argentine ne serait pas l’Argentine. Pour le meilleur comme pour le pire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct